Impartialité, intégrité et gratte-papiers...éternelle incompatibilité!

Publié le 12 Avril 2014

Mesdames et Messieurs, chers leucatois

Plusieurs communiqués de presse ont été envoyés aux médias locaux à raison d'un toutes les semaines voir tous les quinze jours. D'abord durant la campagne (en avez-vous vu beaucoup?), puis depuis les élections (il n'y en a eu aucun).

S'il est vrai que nous préférons le contact des leucatois à celui des journaleux qui ne répercutent que ce qu'ils veulent, il est impressionnant de s'apercevoir de quelle partialité ils se rendent coupables...avoir deux poids, deux mesures:

Refus de diffusions égalitaires, passe-droits (comme par exemple la parution d'un article de monsieur Py, le samedi 29 mars 2014, la veille des élections, strictement interdite par le code électoral), articles aux contenus manipulés, édulcorés, erronés...

Voilà la raison pour laquelle nous avons créé ce blog local: Rétablir la liberté d'expression de tout un chacun et le droit à l'information de chaque citoyen. Expression constructive et informations authentiques que ni notre maire, ni les médias, on se demande pourquoi (!?!...),ne sont pas décidés à nous accorder, et ce, en toute complicité. Nous nous emploierons donc, sans langue de bois, mensonge, sous entendu ou manipulation, à informer, à dénoncer, à communiquer, à rectifier, à échanger mais également à répercuter tous les communiqués ou conférences de presse qui seront diffusés...ou non sur le papier (Nos deux premiers articles en sont les premiers exemples).

Parlez-en, diffusez...pour que les mauvaises habitudes ne deviennent pas tradition!

Impartialité, intégrité et gratte-papiers...éternelle incompatibilité!
Impartialité, intégrité et gratte-papiers...éternelle incompatibilité!
Impartialité, intégrité et gratte-papiers...éternelle incompatibilité!
Impartialité, intégrité et gratte-papiers...éternelle incompatibilité!
Impartialité, intégrité et gratte-papiers...éternelle incompatibilité!

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS

Repost 0
Commenter cet article