Ben voyons...

Publié le 18 Novembre 2014

Dans notre courrier du 02/09/2014, nous avions demandé divers documents à Monsieur le Maire: Budgets, prévisionnels, justificatifs, etc...

Nous n'osions plus y croire....et pourtant, ça y est!

Enfin..."ça y est" est un bien grand mot. Disons que nous allons enfin pouvoir nous atteler à la lourde tâche que représente l'examen des dossiers que le maire veut bien nous communiquer.

Car, comme vous pourrez l'apprécier en pièces jointes, tout n'est pas gagné...

En effet, nous verrons bien si les divers dossiers sont aussi "complets" et risibles que le piètre résumé du budget des horodateurs!

À la lecture de ce paragraphe, nous nous rendrons vite compte que le maire aura posé le décor. Décor vague et opaque, pour changer.

Ainsi, vous constaterez, qu'entre ce que nous avons demandé et ce que nous avons reçu, IL Y A UN MONDE: ce Budget des horodateurs 2013 et 2014 tient en 7 lignes...oui,oui: 7! Et bien entendu exempts de tou justificatifs, de documents comptables officiels et de détails tels que les frais liés aux emplois propres à ces parquemètres. Visiblement, pour la municipalité, une seule personne est affectées à ce poste (3200€...PAR AN!)! Celle-ci doit avoir une sacrée capacité de dédoublement pour parvenir à être de partout, tout le temps!! Ce pour quoi, nous ne verrons ni le nombre de saisonniers supplémentaires spécifiquement employés pour les contrôles et la verbalisation, ni leurs coûts en salaires et charges...mais pourquoi donc ce flou artistique?SUJET TROP SENSIBLE?

Nooooooon, bien sûr que non!: on me répondra en premier lieu que je n'avais pas demandé le "détail" (ah bon?!?...cf courrier en pièce jointe), qu'un seul employé exerçait ce travail. Face à mon air dubitatif et insistant, ils concluront finalement par un: << vous comprenez, il n'y a pas de comptabilité à proprement parlé pour les horodateurs, ce serait compliqué... Nous n'avons pas de récapitulatifs individuels pour chaque machine ou de factures, Ils sont donc inclus dans le "global" de la comptabilité (...Ben voyons!!). De plus, il est difficile d'extraire la part de saisonniers qui ont été dépêchés pour cette tâche, eux aussi sont englobés dans un "tout" pour la saison écoulées...>>. Mais alors...que font les chefs de services, où sont les planning? Y-a-t'il encore un pilote dans l'avion? L'argent des administrés représente-t-il si peu que pour être rangé dans le fourre-tout des lignes comptables nommé "divers"?

Devant mon insistance, ils m'assureront tenter le maximum pour me fournir tout cela...nous verrons...

Et pour finir, quelle ne fut pas notre stupéfaction de constater que, élus, de surcroît "bénévoles", nous serons soumis à la facturation des copies de documents. Demande pourtant en parfaite corrélation avec notre statut. Il est vrai que monsieur le maire nous avais critiqué sur le coût que nous représentions en photocopie. Il ne se remettra bien entendu pas en question quant à ses dépenses de communication, quant au coût du Cap Leucate, entièrement à son effigie ou celle de ses adjoints, quant au coût de tous ses courriers ou invitations envoyés individuellement à chaque leucatois, etc...c'est vraiment l'hôpital qui se moque de la charité!...d'autant plus que c'est la première fois qu'il répond positivement à nos demandes de documents!

Mais rassurons-nous...en grand seigneur, môssieur Py, nous offrira exceptionnellement la totalité des dossiers remis...pour cette fois seulement...

Soyons reconnaissant envers son geste généreux, mettons-nous au travail!!!

Ben voyons...Ben voyons...

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS

Repost 0
Commenter cet article