Elections Departementales du 22 et 29 mars 2015.

Publié le 11 Février 2015

Premier tract en cours de distributionPremier tract en cours de distribution

Premier tract en cours de distribution

Nous vous informons d'ores et déjà que la liste Front National a été déposée lundi 09 février 2015 en préfecture dès l'ouverture du bureau des élections.

Elle sera constituée du binôme Laure-Emmanuelle PHILIPPE-Philippe MAESE, tous deux de Leucate ainsi que de Françoise FOUCHIER (Port-La-Nouvelle) et de Stéphane PERIN (Sigean), comme suppléants.

Nous tenons à spécifier que notre liste est 100% Front National, contrairement aux autres, contraintes par des alliances bancales dans le seul but de conserver l'os à ronger. Et quel os?!? Celui de la banque des aides sociales que représente le Conseil Général! Celle qui devrait être le garant de la survie de nos retraités, de nos jeunes et moins jeunes, des personnes isolées ou à mobilité réduite, des familles,(...) et qui ne l'est pas souvent...

A l'heure actuel, nous sommes toujours dans le flou le plus total concernant les futures compétences définitives du Conseil Général, nous pouvons cependant dire qu'il y a, aujourd'hui, trois sortes de dépenses de l'argent public: Les dépenses utiles qu'il faut approuver, mais surtout les dépenses futiles que sont les subventions et les dépenses inutiles qui grèvent le budget de fonctionnement. Gabegies qu'il faudra coûte que coûte dénoncer et contrer. Qui mieux que nous pour penser intérêt général, non personnel?

Nous! seuls contre tous, puisque l'UMP se fera, comme d'habitude, électrice du PS, et vice-versa. Pire encore, nous assistons même à des listes UMP-PS-DVD-DVG-UDI (...) comme celle menée par monsieur MARTIN et madame THERON sur notre canton de SIGEAN...amis d'un jour, ennemis de toujours, mais, comme nous vous l'avons dit, tout est bon pour garder l'os à ronger...à votre bon cœur, m'sieur-dame!

Alors, Parce que nous refusons d'être complices de la politique délétère, lâche et laxiste de l'UMPS qui n'a plus d'autres recours que de siphonner les idées du Front National, Parce qu'il ne nous abusent pas avec leurs promesses démagogiques et leurs faux-semblants, Parce que nous refusons leurs perpétuels gaspillages et que l'Aude ne doit plus être le second département le plus pauvre de France,

Les électeurs devront voter le 22 et 29 mars 2015 pour UNE AUTRE POLITIQUE, UNE AUTRE VOIX que seul le front national propose,

Pour que les devoirs de vos élus départementaux redeviennent ceux de l'action, de la proximité, de la réponse à vos réelles attentes, de la bonne gestion et du respect de vos droits les plus fondamentaux. Pour que ceux-ci soient justes et justement octroyés.

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Michel 15/03/2015 10:48

Moi électeur, je serais un electeur " normal", moi electeur, j'irais voter "normalement",moi electeur, je ne voterais pas pour un simili president qui affirme ne rien changer a sa politique quels que soient les résultats des elections, moi, electecteur " normal, je vais donc sanctionner !!!!!

Pietra 04/03/2015 07:04

Le saviez vous ? Le parti de Mr le maire de Leucate a utilisé les structures municipale pour un " meeting " le Vendredi 27 Février.. Avez vous les même avantages pour votre campagne départementale ?
Bien cordialement

Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS 04/03/2015 09:20

Nous savions que monsieur le Maire avait reçu les candidats socialistes, alors qu'il est incapable de recevoir ses administrés, mais nous n'avons été informés que sur le tard de cette réunion publique.
En toute honnêteté, nous aurions dû en bénéficier: courrier a été fait à la mairie, toujours sans réponse, comme d'habitude...comme pour tout ce qui concerne notre commune, d'ailleurs.
Qu'à cela ne tienne, ne pouvant attendre "l'après élection" pour vous exposer notre programme, nous le ferons par tracts (en cours d'impression), par notre présence sur le terrain tels que les marchés (d'égaux à égaux avec nos concitoyens) et lors de rencontres, de rendez-vous que quiconque souhaiterait.
Nous ne vous cachons pas que cela nous fait râler. Mais dans un sens, cela confirme que tout candidat, tout potentiel élu est capable d'abattre un réel travail de proximité et de disponibilité, ce pourquoi il est élu, en particulier pour cette institution qu'est le conseil général et qui se doit d'être à dimension humaine. Nous avons toujours revendiqué cette nécessité et nous le prouverons par notre volonté. Nous laisserons donc les autres à leurs " politicardises " et ferons, nous, notre travail de représentation.