Laure-Emmanuelle PHILIPPE, Conseillère Municipale Leucate RBM-FN prend ses fonctions de Conseillère Régionale pour la nouvelle région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées

Publié le 12 Janvier 2016

Article L'Indépendant du 12/01/2016

Article L'Indépendant du 12/01/2016

Suite à la démission de Thérèse FERRER pour raisons personnelles et professionnelles, nous avons l'immense plaisir de vous informer que Laure-Emmanuelle PHILIPPE, Conseillère municipale Leucate RBM-FN, a pris ses fonctions de Conseillère Régionale lors de la première séance plénière du 04 janvier 2016.

40 élus Front National sur le Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées, 3 dans l'Aude...

Lors des dernières élections régionales, les électeurs avaient placé le Front National en tête sur le littoral audois. Quel meilleur moyen de les en remercier si ce n'est celui de pouvoir les représenter au sein de cette nouvelle région?

C'est donc avec détermination qu'elle défendra l'intérêt général et qu'elle traitera le fond des sujets de compétences régionales. De façon objective et constructive, elle portera haut des projets justes, utiles et profitables à notre territoire et à ses habitants mais n'hésitera pas à combattre ce qui devra l'être: gabegies, clientélisme, imparité, futilités, etc.

Ces vieilles habitudes ne devront plus être les seules compétences de la Région. Le sectarisme et l'ostracisme, non plus.

Sur le terrain au quotidien, elle promet d'être sans faiblesse en assemblée.

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS

Repost 0
Commenter cet article

Frederic 07/02/2016 14:24

Bonjour,
une petite question : maintenant que la mairie de Leucate a perdu SOSH, sponsor officiel du mondial du vent, j'aimerai savoir si celui ci aura lieu cette année ? merci

Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS 07/02/2016 22:08

Cela dit, un sponsor se remplace...et quoi qu'il en soit, jamais le maire ne reculera sur ce qu'il conçoit comme son plus beau bébé. Quelqu'en soit le prix à payer. Quelqu'en soit la part qui en incombera aux contribuables. C'est pour lui une question d'honneur et d'amour propre.
Le maire part du principe que Le Mondial du Vent est la seule vitrine alléchante de Leucate, même si celui-ci coûte un bras et se fait voler la vedette par d'autres manifestations (cf Gruissan); même si notre belle commune présente bien d'autres atouts (familiaux, esthétiques, sportifs, etc). Son orgueil l'empêche d'être objectif et de voir que son bébé vieillit...pas forcément bien! Cette vanité lui impose de refuser une écoute objective des parties diverses voire adverses quant à un travail de réflexion et de remaniement: un renouveau s'impose! Je ne suis pas contre une manifestation portant sur le vent et la glisse, mais pas dans cet esprit surfait, showbiz et distant...très pompeux, en somme. Cela explique certainement la désertion croissante du public, année après année. Comment les sponsors ne fuiraient-ils pas?
En ces temps de conjoncture économique incertaine, il nous faut retrouver des animations ou des manifestations conviviales, accessibles (sportives, pourquoi pas) et surtout moins coûteuses, tant pour les visiteurs que pour Leucate. Nous n'avons pas besoin du gotha tropézien dont notre premier magistrat de commune rêve...la proximité d'abord!