Avidité de pouvoir et déni de démocratie. (1ère partie)

Publié le 24 Février 2016

Ou l'art d'avoir les yeux plus grands que le ventre...

Ou l'art d'avoir les yeux plus grands que le ventre...

Ce sera le premier point de délibération lors du dernier Conseil municipal...vanité et despotisme donneront à nouveau le tempo jusqu'au bout!

Alors qu'il critique la nouvelle présidente de la Région d'avoir une conception quelque peu soviétique de la démocratie, le maire de Leucate, M.Py, adepte des mêmes méthodes sur notre commune, ferait mieux de balayer devant sa porte!

Ainsi, dans le cadre des Délégations aux Maires (acte qui leur confère le droit de prendre certaines décisions sans en référer au Conseil), la préfecture de l’Aude a communiqué aux municipalités les nouvelles attributions dont les maires peuvent se prévaloir «en tout ou partie». Il n’y a donc là aucune obligation.
M.Py ne s'est pas fait prier et s'est engouffré dans la brèche. Il a donc proposé cette nouveauté lors du conseil municipal du 17/02/2016, les yeux plus gros que le ventre, tel un petit gourmand sans appétit devant un buffet à volonté. TOUT. Il a souhaité TOUT s'octroyer, même ce qui ne concerne pas Leucate (comme les expropriations pour création de zones de stockage de bois...EN MONTAGNE!! Notre petite falaise en a toussé!).

<<J'ai le droit, je le prends!>>. Ce sera la seule réponse de M.le Maire qui ne pourra expliquer à l'assemblée cette ineptie, hors sujet et décrédibilisante. Quelle belle preuve de pondération!

Stupéfaits, les 2 conseillers du groupe Leucate RBM-FN feront également remarquer à l’ensemble du Conseil, le danger d'une telle décision. Déjà outrés en début de mandat par ce despotisme, L-E PHILIPPE et P.Mazens avaient alors rappelé à l’assemblée l’importance du vote de chaque délibération, reflet du vœu des électeurs à travers des groupes d'opposition élus démocratiquement. Ils ont donc réitéré leur appel au bon sens des 25 autres conseillers qui, par l'approbation de cette décision totalitaire, avoueraient leur totale inutilité en tant qu'élus et valideraient définitivement, aux yeux de leurs administrés, leur statut de béni-oui-oui.
Résultat sans appel : Sur les 27 élus de Leucate, 22 ont reconnu être ineptes et superflus! 5 seulement (dont ceux du Front National, évidemment) ont pensé avoir un rôle à jouer durant leur mandat en suivant les recommandations de vote de notre groupe...

S'il est vrai que c’est un début, cela reste tout de même pathétique. Les leucatois ne devront pas l’oublier et nous leur rappellerons!




Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

morale 24/02/2016 19:09

A leucate un vieux leucatois m'a dit "il n'y en a qu'une qui a des C.....S c'est la petite du front national"
Figurez vous Madame Philippe, qu'il y a longtemps même avant que vous soyez là, que certains leucatois, plutôt structurés, ayant roulé leur bosse ailleurs qu'à leucate, se sont depuis longtemps rendus, des carpettes que composait le conseil municipal ; ils n'ont même pas les C....S de s'abstenir sur des faits importants.
Le maire du village est paraît il un "crapaud de bénitier" s'il a étudié tout petit son catéchisme il aurait dû apprendre ce vilain défaut qui lui colle à la peur... l'orgueil....sincèrement à vous lire, il ne vous arrive pas à la chemise... femme courageuse, intelligente, de bon sens à la lecture de votre prose, vous ne vous ennuyais pas au C.M avec ces benets ?
Merci de défendre l'intérêt général

Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS 25/02/2016 09:00

Mais comment s'ennuyer quand il y a tant à faire ?
Et si nous n'avons pas le poids que nous voudrions, nous avons au moins le devoir de réveiller les consciences. Qu'il s'agisse de la municipalité ou des administrés....
Les erreurs ne doivent plus se répéter. Il en va de la santé de notre commune et de notre cadre de vie.
Merci de votre soutien.