Un an après, pour le Front National, les migrants à Leucate, c'est TOUJOURS NON ! Pour Mr Py, c'est une autre chanson....

Publié le 21 Octobre 2016

Un an après, pour le Front National, les migrants à Leucate, c'est TOUJOURS NON ! Pour Mr Py, c'est une autre chanson....

Communiqué de presse de Laure-Emmanuelle PHILIPPE,
Conseillère Régionale FN d’Occitanie,
Conseillère Municipale de Leucate Rassemblement Bleu Marine,
Responsable du canton de Sigean.

Un an après, pour le Front National les migrants à Leucate, c'est TOUJOURS NON !

Pour Mr Py, c'est une autre chanson...


Le gouvernement socialiste a décidé de menacer directement l'ordre public et la sécurité de nos concitoyens en imposant aux collectivités la répartition de migrants issus de la jungle de Calais.
L’Aude devra donc accueillir une seconde vague de migrants. Le préfet en avait annoncé une soixantaine sur l’Aude...90 sont déjà prévus à Limoux.
Bien mal avertit celui qui pensait être épargné et Leucate n'échappera pas à la règle:
Mr PY, maire de Leucate avait déjà déroulé le tapis rouge et courbé l’échine face au diktat du gouvernement socialiste en annonçant en septembre 2015 sur la chaîne régionale que Leucate était  volontaire pour accueillir quelques familles de migrants (qui ne sont souvent que de jeunes hommes seuls, au final).
Cette année encore, lors de la fête départementale LR à Leucate en présence de Mr Baroin, il n'a pu s'empêcher, en bon représentant clientéliste de la République, de réitérer sa candidature arguant de...la charité chrétienne.
Nous aurions pu espérer qu'il parle, à minima, de charité d’Etat, respectant ainsi le principe de laïcité qu'il représente.
Au vu du nombre de sans abri et de nécessiteux sur notre secteur...pourquoi avoir attendu l'arrivée de ces migrants pour faire preuve de cœur? Les nôtres n'en sont-ils pas dignes?
Parle-t-il au nom de tous ces administrés pas forcément de confession chrétienne ou en son nom propre? 
Cette annonce très personnelle parce qu’incompatible avec son statut d’élu ne doit engager que lui...nous supposons donc que c'est chez lui qu'il les accueillera, avec l'aval de sa famille! 
L'édile de Leucate a voulu faire de Leucate un mini Saint Tropez, maintenant un mini Calais...
S'il aimait simplement Leucate telle qu'elle est, s'il était à l'écoute de ses administrés, il saurait que les migrants à Leucate, comme sur la majeure partie de notre territoire, c’est non!

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE (Conseillère Municipale Leucate RBM, Conseillère Régionale FN) & Patrick MAZENS (Conseiller Municipal Leucate RBM)

Repost 0
Commenter cet article

augustin 18/11/2016 14:20

Bonjour,pour les migrants il faut dire a PY de les mettre dans sa grande maison de la falaise au moins ils auront de la place. :-)

Laure-Emmanuelle PHILIPPE (Conseillère Municipale Leucate RBM, Conseillère Régionale FN) & Patrick MAZENS (Conseiller Municipal Leucate RBM) 18/11/2016 17:48

Nous sommes bien d'accord ! Le contribuable n'a pas à payer ses convictions religieuses (puisqu'il argue de charité chrétienne)....