Avoir l'arrière-train entre deux chaises est souvent inconfortable, rend sournois et engendre des propos bien fallacieux !

Publié le 16 Janvier 2017

Avoir l'arrière-train entre deux chaises est souvent inconfortable, rend sournois et engendre des propos bien fallacieux !

Il semble que nous ayons piqué là où il ne fallait pas dans notre article précédent...notre invitation à nous rejoindre, lancée à Leucate Pour Tous, n'a pas été à leur goût...

Mais ces derniers, étant aveuglés par leur fierté et n'ayant pas lu notre article en entier, n'ont évidemment compris ni le pourquoi de cette invitation ni l'ironie de nos propos...ils font  surtout mine de ne pas comprendre puisqu'ils évitent soigneusement ce que nous avions souligné: leur proximité idéologique avec la majorité du maire et leur fourberie lorsqu'ils plagient nos écrits et s'accaparent le mérite de nos actions !

C'est même obsessionnel, à ne pas vouloir comprendre, les élus de Leucate pour Tous, comme ceux de la majorité Leucate Renouveau, d'ailleurs, préfèrent tomber dans la caricature, l'insulte, l'agressivité et la grossièreté. La vérité fâche, dit-on...

À les voir courir après leurs ambitions personnelles plutôt que de penser à l'intérêt de leurs concitoyens, à les prendre les mains dans le pot de confiture, à les voir se faire, de surcroît donneurs de leçons, beaux parleurs, grands seigneurs...même imitateurs, nous ne pouvions donc ni résister, ni vraiment faire autrement que de les appeler au Rassemblement !!

Et pour cause, sortis subitement de léthargie, il y a quelques mois, à l'arrivée de Mr Parnaud (plus hargneux et ambitieux que les autres, soi-disant passant), les élus Leucate Pour Tous n'ont eu de cesse de marcher sur les platebandes du Front Leucatois pour tenter d'exister. Platebandes qu'ils mordront dans leurs écrits mais surtout pas en Conseil Municipal, des fois que...il ne faudrait pas renier leurs mauvaises habitudes ! <<ÊTRE DÉCONNECTÉS DE LA RÉALITÉ, DU QUOTIDIEN DIFFICILE DE LEURS CONCITOYENS ET ADHÉRER AU "DÉPENSER BEAUCOUP DU MOMENT QUE ÇA RAPPORTE UN PEU ET QUE ÇA BRILLE">> est un credo proche de la majorité qui ne les a JAMAIS CHIPOTER ! 

Seulement voilà...le concept de la suprématie ne séduisant plus aujourd'hui et n'étant plus très "populaire", comme ils aiment à le dire, ils ont préféré jouer la carte du mimétisme...

Nous le savons : pour eux, tout ce qui vient du Front National est mauvais sauf quand ça peut leur servir électoralement parlant !!!!!

Prennent-ils les Leucatois pour des idiots? Il ne se rendent même pas compte à quel point ils sont risibles !

Quoi qu'ils en pensent, ces derniers ont de la mémoire! Au cas où, nous serons même là pour la raviver!

Il est certain que d'avoir l'arrière-train entre deux chaises doit être inconfortable. Les voilà partagés:

Entre cette proximité idéologique à peine dissimulée avec la majorité du maire,

Entre leur orgueil déplacé qui les pousse à ne pas le montrer

Et entre un besoin de reconnaissance qui les pousse à l'esbroufe...

Ce n'est pas nous qui leur mettrons un coussin lorsqu'ils se retrouveront par terre!

 

Avoir l'arrière-train entre deux chaises est souvent inconfortable, rend sournois et engendre des propos bien fallacieux !

CE QUE NOUS NE POUVIONS LAISSER PASSER...

Plusieurs points nous ont fait réagir dans le dernier article de Leucate Pour Tous et devraient alerter les leucatois.

Tout d'abord que des élus de la commune osent se dire apolitique...

(Apolitique: Qui se place en dehors de la politique, qui ne s'occupe pas de politique, LAROUSSE; Qui n’affiche aucune opinion politique, se tient en dehors de la lutte politique, LE PETIT ROBERT).

Qu'ils le veuillent ou non, les conseillers municipaux sont élus démocratiquement pour représenter leurs concitoyens dans le cadre de la politique de la ville. 

(Politique: de "polis" qui signifie "cité" au sens politique du terme et de "-ikos" qui donne "-ique" Ce mot est donc à l'origine un adjectif qui signifie "les affaires de la cité","qui concerne le citoyen".)

Se dire apolitique, c'est un peu comme refuser de représenter ses administrés et enfumer son petit monde en faisant croire que l'on ne fait partie d'aucun courant idéologique. Connaissant les 3 élus de Leucate Pour Tous, c'est assez comique.

...Et la conclusion qui prête à sourire...

...Et la conclusion qui prête à sourire...

Ensuite, concernant notre position sur les lois du littoral...

Nous en revenons à ce que nous disions en première partie...les élus de Leucate Pour Tous ne savent que s'écouter eux-mêmes...mais savent-ils lire? en tout cas, savent-ils s'intéresser à d'autres choses qu'à eux-mêmes?

Il n'écoutent pas, ils ne lisent pas...ils ne s'intéressent même pas à ce qui se passent autour d'eux. Mais qu'est-ce qu'ils critiquent !....À moins qu'il s'agisse d'un défaut de mémoire ou d'attention...

Car s'ils le voulaient, ils se rappelleraient nos nombreuses interventions en Conseil quant à la prévention des risques littoraux, quant aux lois correspondantes, ils se rappelleraient nos divers écrits à ce sujet dans nos comptes-rendus, nos tribunes, nos tracts, nos bulletins, etc. S'ils le voulaient, ils se souviendraient de notre intervention lors de la réunion d'information concernant le nouveau PPRL ou lors des réunions publiques concernant l'évolution du trait de côte durant le mois de décembre dernier (d'ailleurs où étaient-ils, eux?!?)...ils se rappelleraient surtout des diverses réponses sarcastiques du maire et de sa majorité qui avait même poussé le vice en invitant l'élue frontiste, Laure-Emmanuelle PHILIPPE, à déménager...

En revanche, en l'état actuel des choses et au vu de l'importance que nous accordons à l'évolution du littoral et de ses risquesnotre groupe préfère rester pragmatique. Supputer, fantasmer ou user du conditionnel pour une loi qui n'est ni aboutie, ni validée nous paraît risqué et inutile.

Seulement tout cela...IL FAUT VOULOIR L'ENTENDRE ET LE COMPRENDRE!

Et dire que nous n'avons jamais abordé le sujet n'est donc que pure mensonge, vilaine manipulation et manque de volonté. Nous ne les avons point attendu pour se soucier de nos semblables.

Qu'ils nous traitent à tout bout de champ d'incompétents et d'inutiles, malgré notre travail, notre pugnacité et notre abnégation, est une preuve d'intolérance et d'arrogance, ce qui, en soit, ne nous atteint pas. Mais que, malgré ce mépris, ils osent s'approprier notre travail et la moindre de nos idées, ça, c'est une preuve d'indécence....

Clientélisme, quand tu nous tiens !!

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE (Conseillère Municipale Leucate RBM, Conseillère Régionale FN) & Patrick MAZENS (Conseiller Municipal Leucate RBM)

Repost 0
Commenter cet article