Et vous trouviez qu'il y avait un fossé entre vous et vos élus?

Publié le 11 Juin 2015

Pour ces représentants de "petites" communes, c'est malheureusement symptomatique! Pire, c'est légion! Imaginez alors une fois le territoire élargi...

"Nous serons transparents, nous sommes républicains" qu'ils disaient en 2014:

Le fait de balayer ainsi de la main les droits les plus fondamentaux que représentent l'information, la consultation, le référendum ou les débats publics (et non de simples réunions partiales et subjectives), sous prétexte que cela n'est pas obligatoire ou que, par spéculation, peu de citoyens se déplaceraient, relève plus de l'indifférence totale des magistrats de communes pour leurs administrés. On peut reprocher à un maire de ne pas faire, certainement pas de faire!

Ce projet, de notre point de vue risqué (mariage sans divorce possible), coûteux (fiscalité augmentée à terme, mutualisation des services onéreuse, distances importantes,etc) et sournois (caution et solidarité pour le meilleur et pour le pire: dettes, prêts toxiques des autres municipalité), représente un enjeu territorial, économique, social et historique suffisamment conséquent pour que rien ni personne ne puisse empêcher de faire peser vos voix dans la balance quant au devenir de votre territoire. NON, il ne s'agit pas d'une ampoule à remplacer ou d'une porte à changer!!!...Juste une question de démocratie ET de bon sens.

Vos édiles sont-ils encore les dignes représentants de ces valeurs?Seuls des acteurs communaux tels que vous peuvent l'exiger et leur rappeler!

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article