Quand questions diverses du Conseil riment avec parodie et fanfaronnade...

Publié le 8 Novembre 2014

-Nous les avons retrouvées, nos questions diverses...enfin, plutôt réécrites...-

Aaaaah, les questions diverses...LE dernier point de ce Conseil municipal du 30/09/2014...LE point révélateur de cette majorité municipale, de ces compétences, de sa spontanéité!!

Et pour cause, lors de notre article du 15/09/2014, nous déplorions l'exigence de notre Maire de lui faire parvenir préalablement ces questions pourtant simples, pourtant d'intérêt général, qui n'impliquent généralement que les affaires courantes d'une commune qu'il connaît, qu'il aime soit-disant tant et les décisions qu'il prend quotidiennement pour elle.

Mais l'apparat étant plus fort que l'humilité, questions bien ordonnées ET préparées commence par flatterie, cécité et surdité!

Selon le nouveau règlement intérieur du Conseil, chaque élu de l'opposition doit avoir 10mn de parole pour les questions orales et ces dernières dureront 30mn. Étant 5 élus dans ce cas (10x5=50mn), le maire nivellera donc ce chapitre par le bas et réduira ce laps de temps à 5mn chacun. Cela s'appelle "clarté et intelligence d'un règlement"...

Mais qu'à cela ne tienne...nous nous y tiendrons! Et comme "charité bien ordonnée commence par soit-même", monsieur le maire passera en priorité ses propositions. Soit!

Ainsi, il nous demandera de voter en urgence pour le dragage du port de Leucate durant les 10 prochaines années de façon à simplifier les démarches. N'ayant pas de réponse claire sur mon inquiétude concernant le rejet des déchets généralement déversés sur les plages d'alentour et les souillant, nous nous ABSTIENDRONS. D'autant qu'une enquête publique était en cours lors de cette délibération, enquête pour laquelle le maire n'a fait aucune allusion (bizarre...), l'approbation de cette proposition par le reste des conseillers ne devrai donc avoir pour effet que celle d'une décision caduque.

Il nous sera également demandé d'approuver la prise en charge des frais de remise en état de la serre de Monsieur FALCINELLI. Endommagée par la projection de cailloux, résultat des nombreux passages de camions lors de la création du nouveau stade, le montant estimé des réparations de celle-ci s'élève à 1370,81 € TTC. Interrogeant Monsieur le Maire sur une possible prise en charge des assurances de la société de construction, il nous expliquera qu'un expert est attendu mais qu'il faut intervenir rapidement avant le rafraîchissement des températures. Nous voterons POUR, mais resterons vigilant sur la réelle mise en cause de cette société et du remboursement de cette somme par cette dernière.

Monsieur le maire gardera le meilleur pour la fin quant à ses propres questions diverses qu'il souhaite mettre en délibéré.

Ainsi, il proposera au Conseil - d'exonérer de taxe foncière sur les propriétés bâties (pour la part revenant à la commune), les constructions de logements neufs achevées à compter du 01/01/2009 et dont le niveau élevé de performance énergétique global est supérieur à celui qu'impose la législation en vigueur.

- de fixer le taux d'exonération à 100% (!!!!!) et la durée à 15 ans (!!!!!) et ce, à compter du 1er janvier 2015.

Monsieur PY n'aura de cesse de vanter le côté incitatif d'une telle décision. Ce à quoi je répondrais qu'un beau morceau de viande dans la vitrine d'une boucherie ou qu'un beau bijou dans celle d'une bijouterie est incitatif, donne envie...ce n'est pas pour cela que l'on peut se le permettre! Combien de "petites gens" aimeraient avoir les moyens d'acheter ou de faire construire un logement neuf moins énergivore et donnant droit de surcroît à une exonération de taxe foncière? Au contraire, ce sont encore les petits, les "sans-dent" qui payeront pour les gros!

Nous ne pourront donc que nous interroger sur la faisabilité d'une telle action. Ainsi:

Considérant

- que ces futurs bénéficiaires profitent déjà de réductions d'impôts "INCITATIFS";

- que "incitatif" ne veut pas dire accessible à tout le monde;

- que 10, 20 ou 30% seraient tout aussi incitatifs et moins coûteux pour une commune comme la nôtre, déjà plus qu'endettée;

Nous nous posons les questions suivantes:

- Qui peut, aujourd'hui, se permettre ces dépenses;

- A qui profitera le crime, euh, pardon...la décision? (Certaines maisons sur la falaise nous rappellent à leur bon souvenir...)

- Les logements neufs ne représentent-ils pas une des parts la plus élevée des taxes foncières puisque la plupart d'entre eux sont des maisons?

- Qui va pâtir d'un tel manque à gagner? Carence qu'il faudra bien répercuter quelque part...

- pourquoi une majorité "UMP" vote-t-elle une loi "PS"?

BIEN ENTENDU, PEU DE RÉPONSES SI CE N'EST CELLE DU "ON A LE DROIT DE LE FAIRE, ON LE FAIT!"...Nous, conseillers municipaux Leucate Rassemblement Bleu Marine avons aussi le droit de ne pas être d'accord. C'est pourquoi, trouvant cette proposition inéquitable, NOUS AVONS VOTÉ CONTRE!

En revanche nous voterons POUR l'abattement spécial des 10 "petits" % de la taxe d'habitation en faveur des personnes handicapées ou invalides. Il est vrai que les revenus de ces personnes sont bien plus conséquents que ceux qui construisent ou achètent leurs logements neufs pour envisager des abattements plus importants !?!?!?!!!!!!!! Quand nous parlons d'inégalité, d'iniquité.....nous sommes loin du compte!

VINT ALORS LE TOUR DE L'OPPOSITION DE POSER SES QUESTIONS...TOP CHRONO, NOUS N'AVONS QUE 5 MN CHACUN. Comme je vous l'ai expliqué précédemment, monsieur MAZENS Patrick, était absent pour être parti en mission d'aide aux victimes des inondations dans l'Hérault. Je bénéficierai donc de ses 5 mn.

Consciente que je ne pourrais pas écumer la totalité des questions que nous avions préalablement communiqué à monsieur le Maire (cf art. 15/09/2014), je tenterai d'en poser le maximum. Et puisque la saison estivale touchait alors à sa fin, c'est à celle-ci que j'ai préféré donner la priorité.

Je commencerai par la propreté et l'entretien des plages, bien trop relatifs, pour ne pas dire insuffisants, tout en rappelant que notre station est titulaire du "Pavillon Bleu".

<<Vous ne devez jamais aller sur les plages, mme PHILIPPE!>> me répondra-t-on effrontément. Je répondrai que, <<non seulement, MOI, j'y suis allée, contrairement à beaucoup d'autres, ici présents, mais que, si j'ai la chance de vivre en bord de mer, je n'ai pas eu la même chance de voir la ratisseuse aussi souvent que les années précédentes. Seul le 4x4 ramassant les poubelles était à peu près régulier>>. Ils insisteront sur les nombreux courriers de félicitations qu'ils ont reçu. De mon côté, je leur montrerai les nombreux témoignages négatifs que l'on m'a communiqué. Témoignages de personnes qui, ELLES, ont pris leurs congés à Leucate!

Dans le même esprit, je rappellerai le décret municipal concernant l'interdiction des plages à nos amis les chiens, pourtant en nombre durant la période de validité de ce décret. J'appuierai sur l'absence d'intervention des agents municipaux, supposant que le stationnement payant devait être bien plus rentable.

L'assemblée se rendra vite compte que Monsieur le Maire, premier magistrat de la commune, et Mme PAPEGAY, adjointe à la sécurité, avaient une toute autre vision quant au rôle des forces de l'ordre ou celui des secours. Ainsi, il semblerait que, dorénavant, ce soit aux MSN (Maître Nageur Secouriste) de faire la police!...le climat, et donc la mer, furent tellement cléments, cette année, qu'il est évident que ces secouristes n'avaient que les chiens à surveiller ou à chasser!!! Mais n'avions-nous pas, naguère, des Policiers Municipaux qui tournaient en vélo au plus près des plages? Aujourd'hui, nous avons plutôt l'impression d'avoir des patrouilles "auto"-mobiles" et bien éloignées...j'en conclurai que cette mesure n'était qu'une mesure D'APPARAT.

En parlant des MNS, je reviendrai sur leur relégation dans de vulgaires ALGECO sans eau, sans électricité et ni sanitaire, et ce, au profit d'une association de Kytesurf qui, elle, élira domicile JOUR ET NUIT dans un poste de secours pourtant prévu à la sécurité des plages...

Visiblement bien préparé et écrit proprement, le monologue de la majorité sera ubuesque!:

Mr FARINE tentera, par ses allégations, de m'accuser: premièrement, de ne pas vouloir favoriser l'expansion de ce sport; Secondement, de mentir sur l'occupation "non-stop" de cette association dans ce poste de secours.

Je rétorquerai que <<le développement de cette activité est importante pour la commune et qu'elle a toute sa place à Leucate. Mais certainement pas au détriment des pompiers qui n'en sont pas moins importants. Bien au contraire, leur présence est d'une importance capitale et nous n'avons pas à les dénigrer. Ces postes de secours ont coûté un bras à la commune et comme leurs noms l'indiquent, ils doivent garder cette vocation première>>.

Ne sachant que répondre et en dernier recours, Mr FARINE tentera encore de convaincre le public de mon mensonge quant à cette installation sauvage et permanente de l'association. Arroseurs arrosés, ils se contrediront même. Mr le Maire, n'ayant dû écouter son conseiller qu'à moitié, expliquera, lui, que, par la venue du champion du monde de Kytesurf et de sections "sport-études", la commune ne pouvait faire autrement. De son côté, Mr FARINE prétendra le contraire en insistant une fois de plus sur cette invention de ma part et tentera de noyer le poisson en me serinant avec ma pseudo aversion du Kyte, ce qui est faux et hors-sujet. J'insisterai sur les photos que nous pouvons apporter au dossier, rien n'y fera...en grand seigneurs qu'ils sont convaincus d'être, ils ne s'étoufferont pas avec leur fanfaronnade et leur fierté.

Le temps passant, "chrono en main" et refusant tous passe-droits, je ne pourrai poser qu'une seule et dernière question. Je parlerai donc de l'absence avérée d'infrastructures logiques, décentes et fonctionnelles pour les personnes handicapées et à mobilité réduite, ces dernière étant systématiquement obligées soit de faire appel à la solidarité environnante, soit de s'infliger de tristes privations.

Là encore, le Maire et son adjoint, Mr FARINE, main dans la main, me diront, non sans toupet qu'il n'y a que ça sur la commune.

un "Ah bon!?!?!" de stupéfaction m'échappera! Ils continueront en disant que ces installations sont logiquement placées en fonction des postes de secours et que "si on écoutait les handicapés, ces derniers voudraient tous avoir un tapis devant chez eux!".

Bouche bée, un "pardon?!?!?" outré m'échappera encore...sont-ils au courant que ces tapis sont quasi inexistants et que le, peut-être les deux, tapis qu'il reste sont non seulement inaccessibles parce que situés en zone sablonneuse mais également dans un état pitoyable? Sont-ils seulement conscient de la "galère" quotidienne que représente leur handicap? Que celle-ci ne s'arrête pas à l'utilisation des plages? Comprennent-ils que ces personnes invalides paient leurs impôts locaux comme tout le monde et devraient donc pouvoir prétendre aux même droits que tout un chacun???

Je n'aurai qu'un mot pour qualifier le comportement seigneurial de notre majorité, l'amour d'eux-même et le piètre intérêt qu'ils portent aux leucatois dans leur quotidien comme lors des Conseils Municipaux: HONTEUX!

N'ayant pu poser la totalité des questions qui VOUS intéressent, je demanderai au Maire de bien vouloir répondre à toutes mes autres questions par écrit...mais comme tous mes courriers, ils restent à ce jour sans réponse de sa part. C'est pourquoi, aux vues du nombres de sujets à traiter, nous apprécierions d'avoir des Conseils plus rapprochés qu'un tous les 3 mois. Ce n'est visiblement pas la priorité de Mr PY. Nous avons donc hâte d'être aux futurs Conseils afin défendre le réel intérêt des administrés.

Quand questions diverses du Conseil riment avec parodie et fanfaronnade...

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE & Patrick MAZENS

Repost 0
Commenter cet article

ddqsd 11/11/2014 18:41

donc vous ne servez à rien.

Laure-Emmanuelle PHILIPPE 11/11/2014 21:39

Bonsoir,

Si c'est là votre seule conclusion...

Nous n'avons certes pas les mêmes pouvoirs que notre majorité seigneuriale, mais nous prenons à coeur de communiquer à tous les leucatois les éléments auxquels ils n'ont jamais eu accès ou bien succinctement. Nombre d'informations leur sont cachées, sont tronquées et ce afin de détourner les esprits du désir d'opulence, des turpitudes et des fastes caprices de la sacro-sainte caste pysienne.

Nous parvenons également à mettre un nombre non négligeable de sujets que les administrés nous soumettent sur le tapis, ce qui oblige et rappelle à notre maire qu'il est aussi sensé se pencher sur des choses aussi utiles qu'indispensables: comprenez bien qu'il ne veuille perdre la face vis à vis d'une opposition RBM qui tente systématiquement de proposer ce qui s'appelle des priorités pour le "bien vivre" des administrés. Il ne fera que tirer une énième fois la couverture à lui, mais qu'à cela ne tienne, elles seront réalisées. Contrairement à eux (la majorité), nous sommes humbles quant à nos affectations et ne sommes pas là par fierté mais pour nous tous, résidents que nous sommes. Eux préfèrent l'opacité, l'orgueil, les faux - semblant, l'apparat et le m'as-tu vu...alors oui, nous travaillons en coulisses et c'était le choix des électeurs. Mais au moins, nous, nous tentons de le faire et sans détour!

Cordialement,

Laure-Emmanuelle PHILIPPE